Syndicat des entreprises internationales de l’outillage portatif et des consommables

Secimpac


Les ventes d’outillages énergisés en France résistent à la Covid-19

Malgré la crise de la Covid-19, le Secimpac souligne que sur les neuf premiers mois de l’année 2020, le cumul des ventes d’outillages électriques des circuits Grand Public et Professionnel a  bien résisté (+0,1% vs +1,8 % en 2019).

Cette stabilité résulte de trois tendances :

  • une baisse des ventes à la distribution PROFESSIONNELLE (Construction et industrie) de -3,7% en valeur (vs +1,1% en 2019 sur la même période)
  • Un recul limité des ventes réalisées auprès de la distribution GRAND PUBLIC (– 1,1% en valeur), alors que le marché était en chute de 8,2% sur la même période en 2019
  • une forte hausse qui se poursuit dans le e-commerce (+24,4%) avec un fort contraste entre le B to B (sites spécialisées et sites des entreprises du SECIMPAC) qui enregistre un bond de  52% sur la période (vs + 22% un an auparavant) et une baisse de 5,6% sur les  sites e-commerce généralistes (vs + 46,2% en 2019).

Le e-commerce représente désormais 14% des ventes globales contre 11,2% à fin septembre 2019.

Par type de produits, les ventes de consommables liées à l’outillage électroportatif sont en baisse de 16% pour le circuit professionnel et de 9 % pour le circuit Grand Public.

Pour sa part, le marché des outillages motorisés pour l’entretien des Jardins et forêts, qui progressait depuis 3 années consécutives (+ 5 % en cumul en 2019 vs 2018), est en recul de 5,4% à fin septembre 2020.  

Les outillages filaires tirent leur épingle du jeu et progressent de 2,3%.

A l’inverse, les outillages thermiques baissent de près de 8% et les outillages sans fil de 4,6%.

Les circuits de distribution traditionnels sont en chute tandis que les circuits e-commerce progresse de 15% pendant la période. Cependant les ventes par Internet restent encore très minoritaires puisqu’elles ne représentent que 5.2% (vs 4,3% sur la période 2019).

Pour la fin 2020, les acteurs de l’outillage sont confiants, le marché semblant avoir retrouvé sa dynamique.

Il est plus difficile de faire des prévisions sur 2021, car les facteurs conjoncturels sont défavorables dans la construction et l’industrie. Le bricolage devrait tenir la tendance actuelle, tenant compte du goût des Français pour prendre soin de leur habitation.  

Le secteur de l’entretien des jardins et forêts est, depuis la sortie du premier confinement en phase de rattrapage dynamique, porté par un engouement certain des ménages français à investir dans l’amélioration de leur habitat et de leurs espaces verts.

Communiqué de presse SECIMPAC- Nov. 2020

L’IRIS-ST VOUS PROPOSE UN PACK COMPLET SUR LA PREVENTION DU RISQUE POUSSIERES

L’IRIS-ST – l’Institut de Recherche et d’Innovation sur la Santé et la Sécurité au Travail – est partenaire du SECIMPAC depuis juillet 2019, et vient de sortir un guide pratique pour tout savoir sur la démarche de prévention à mettre en place dans l’entreprise afin de limiter l’exposition des salariés aux poussières (hors amiante) dans les métiers du BTP et du Paysage.

Ce guide a été réalisé en collaboration avec le SECIMPAC et ses adhérents, ainsi que le service technique de la FICIME qui a participé à sa relecture.

Tous les métiers du BTP et du paysage sont exposés aux poussières que ce soit en atelier ou sur les chantiers.

C’est pourquoi, connaître ces risques liés aux poussières est indispensables pour mieux s’en protéger en adoptant les bons réflexes !

C’est également l’occasion de réfléchir à la meilleure organisation et à de nouvelles pratiques de travail pour ne plus produire de poussières ou en produire le moins possible.

Découvrez les bonnes pratiques à mettre en place dans ces deux nouveaux outils :

N’hésitez pas à partager !

Lien vers le site de l’IRIS-ST : http://www.iris-st.org/risques-3/poussieres-sauf-amiante-136.php

Le marché des outillages énergisés en France en hausse de plus de 2% en 2019

Le Secimpac et GfK  communiquent à la filière les données de marché 2019 avec deux approches complémentaires pour fournir une vision des performances des marques et des catégories.

  • Le Secimpac propose une lecture des achats de produits des marques adhérentes par la distribution en GSB (sell-in) et sur les sites e-commerce.
  • GfK présente une lecture des ventes des distributeurs (sell out) sur un périmètre marques complet (qui intègre en plus des marques leaders les Marques De Distributeurs et les produits 1er Prix) et sur un périmètre circuits élargi (GSB, mais aussi hypermarchés, supermarchés et pure players internet généralistes).

Pierrick AUBOIRON, Président du SECIMPAC, Syndicat des entreprises internationales de l’outillage portatif et des consommables, annonce qu’en 2019, le cumul des ventes d’outillages électriques des circuits Grand Public et Professionnel a affiché une hausse de 2,3% (vs +1,5% en 2018). La part de marché du e-commerce est passé en un an de 7,68% à 11,6%.

Dans le détail, les ventes à la distribution PROFESSIONNELLE d’outillages électriques ont progressé en valeur de près de 2% (+ 1,9% vs 6.0% en 2018) et  les ventes réalisées auprès de la distribution GRAND PUBLIC, le SECIMPAC constate que le marché du bricolage recule pour la seconde année consécutive avec une baisse en 2019 de 6,2% en valeur par rapport à 2018.

Le circuit e-commerce performent en 2019 avec des sites e-commerce généralistes à 46,2% et les sites spécialistes et sites propres progressent de 18,1% 

Pour sa part, le marché des outillages motorisés pour l’entretien des Jardins et forêts, progresse pour la troisième année consécutive (+ 5 % en cumul en 2019 vs 2018).

Tendances de ce début d’année 2020 :

Pour le secteur de l’outillage électrique pour le bricolage, la construction et l’industrie, après les deux premiers mois de l’année, en forte progression, la crise sanitaire puis économique due au COVID-19 et au confinement décidé pour tenter de l’enrayer, a fortement impacté la tendance d’une partie de ce premier semestre, qui termine en recul de quasiment de 23% fin mai 2020 vs 2019 (en CA cumulé), en raison d’une forte chute sur les lois de mars et avril 2020. Seuls les circuits e-commerce tirent leur épingle du jeu.  

Les entreprises du secteur se mettent en ordre de marche pour accompagner leurs clients dans cette crise inattendue et d’ampleur économique sans précèdent. Depuis le 11 mai, date du déconfinement la tendance semble s’être inversée avec une forte reprise au niveau du marché grand public mais également sur la partie professionnelle, notamment en négoce.

Le secteur de l’entretien des jardins et forêts est aussi fortement impacté, en chute de 25% sur les cinq premiers mois de l’année. Pendant cette période de confinement, les ventes sont passées par le canal e-commerce alors que les magasins étaient fermés. La situation s’inverse depuis le déconfinement, avec une ouverture totale et une forte demande en points de vente physiques.

Données GfK : Marché de l’outillage électro-portatif    

 A fin 2019, le marché français des outils énergisés (OEP et outils stationnaires) affiche un chiffre d’affaires de 403 Millions d’Euros TTC en progression de +5,6%, repassant sur les pertes de 2018. La croissance en volume est encore plus marquée, à +7,9%.

L’ensemble des circuits de distribution contribuent à la croissance du marché.

  • Les Mass Merchandisers captent 19% du marché et sont en croissance valeur de 18%. Cette croissance est générée à la fois par les pure players internet et les GSA.
  • Les GSB connaissent une hausse de CA de 3%, soit une belle reprise suite à la déconvenue de 2018. Elles détiennent 81% du marché Retail.

Concernant le marché de l’outillage motorisé pour l’entretien des Espaces verts, GfK note une stabilisation du marché en 2019 avec 1,07 Milliard d’euros de chiffre d’affaires TTC, en baisse de 0,2%.

Retrouvez l’ensemble du communiqué de presse :  Communiqué de presse SECIMPAC_GKF – Bilan Conjoncture 2019 et début 2020

Le Président du SECIMPAC interrogé par Stéphane Miget, Journaliste sur le plateau TV d’EUROBOIS

A l’occasion du salon EUROBOIS, qui s’est déroulé du 4 au 7 février 2020 à Eurexpo Lyon, Pierrick AUBOIRON, Président du SECIMPAC, a été interrogé par M. Stéphane Miget, Journaliste sur le plateau TV d’EUROBOIS.

Le thème de cette interview était   » l’outillage portatif libère des contraintes chantier », ce fut l’occasion de donner les dernières tendances des ventes d’outillages sur le circuit professionnel, mais aussi des tendances sur les innovations produits et des outillages connectés. 

Le SECIMPAC partenaire d’Aquibat, le Salon Professionnel du Bâtiment au Parc des Expositions de Bordeaux du 26 au 28 février 2020 !

Aquibat, le Salon Professionnel du Bâtiment revient au Parc des Expositions de Bordeaux du 26 au 28 février 2020 !

_______________________

3 jours riches en animations et nouveautés pour consolider votre savoir-faire et découvrir de nouvelles pratiques !

_____________________________

ÉCHANGE D’EXPERTISES & NOUVEAUTÉS AU CŒUR DU SALON !

LE VILLAGE DE L’INNOVATION

En partenariat avec le cluster ODEYS, cet espace regroupe une cinquantaine d’entreprises qui conçoivent les solutions de demain. Nouvelles techniques, nouvelle génération d’outils ou encore nouvelles utilisations de matériaux historiques, découvrez les produits, solutions, services ou initiatives de ces jeunes pousses !  

PITCH DES EXPERTS

Pendant 3 jours, les organismes référents de votre filière abordent les sujets qui vous questionnent : économie circulaire et réemploi, travail collaboratif, démarche bâtiment et quartier durable… Des sessions de 10 mn pour apprendre vite et bien !

Le Secimpac sera présent le Mercredi 26 février à 17h, pour une conférence  : Le basculement de l’outillage électroportatif, vers le sans fil, Quid de la fin de vie des produits ?

PITCH DES EXPOSANTS

De 10h15 à 17h30, une sélection d’exposants vous présente en 5 mn une nouveauté, un concept ou une solution innovante… Un temps d’échange avec l’intervenant vous permet de trouver les réponses à vos questions de manière rapide et efficace !

___________________

Votre temps est compté ? Cela tombe bien puisqu’en une seule visite vous aurez accès à l’ensemble des expertises et nouveautés de votre filière !

____________________

VOTRE ENTRÉE GRATUITE SUR AQUIBAT.FR AVEC LE CODE : 60AD1A

> Retrouvez-vous sur AQUIBAT, le lien unique du Sud-Ouest entre tous les acteurs du bâtiment !

 

Le SECIMPAC, partenaire du salon EUROBOIS du 4 au 7 février 2020 à Lyon

Eurobois 2020 : Le salon de la filière qui dessine l’avenir de la transformation du bois et de ses métiers

La prochaine édition se déroulera du 4 au 7 février 2020 à Eurexpo Lyon, dans un contexte très favorable au matériau bois, Eurobois 2020 s’annonce comme une édition record pour le rendez-vous de référence de la filière en France.

Près de 350 entreprises, sont déjà inscrites représentant tous les secteurs d’activité du marché. Une tendance à la hausse qui illustre le développement de l’événement, après le succès de l’édition 2018 (380 exposants et marques et 23 370 professionnels accueillis).
Ces 4 jours de salon seront, pour les professionnels, un lieu unique de rencontre, d’échange, de business et d’innovation, proposant une offre riche et variée. Le 4.0 et la transformation des métiers seront des sujets incontournables de cette édition, abordés sur les stands des industriels mais également dans le cadre des animations et conférences.

Nouveauté cette année, les secteurs de l’agencement et de la 1ère transformation seront tout particulièrement mis à l’honneur à travers les animations et l’offre de produits et de services !
Un salon qui valorise l’innovation Naturel, renouvelable, stockable, peu énergivore, polyvalent, valorisable à 100%, le bois revient en force et s’affirme comme un matériau d’avenir. Poussée par cette dynamique, la filière se modernise à grande vitesse.

Cette édition 2020 sera placée sous le signe de l’atelier 4.0. Robotisation, automatisation, flexibilité, l’innovation et le numérique se déploient sur toute la chaîne de valeur, pour optimiser la productivité et offrir des produits toujours plus design et personnalisés.
« Le 4.0, c’est la valorisation de la technologie au service de la performance. L’atelier du futur sera plus agile, flexible, moins coûteux, plus respectueux de ses travailleurs et de l’environnement grâce à un fort niveau d’automatisation et d’intégration du numérique dans l’ensemble de la chaîne de production. L’industrie du bois véhicule certaines idées reçues, mais elle est en pleine mutation avec de forts enjeux de modernisation, de gestion des ressources, d’énergie et de formation à de nouveaux métiers. » Florence Mompo, directrice du salon Eurobois
Placer l’humain au coeur de l’événement

Pour tous compléments d’informations : https://www.eurobois.net/fr

Nous vous proposons de venir visiter le salon et obtenir un badge gratuit via ce lien.

Le Secimpac toujours plus au cœur de la filière avec dorénavant des études statistiques sur les ventes d’outillage en e-commerce.

Le Secimpac, Syndicat des Marques d’Outillages Portatifs et Consommables pour les Professionnels et le Grand Public – Espaces Verts et Bricolage,  a communique à la filière, les données de marché  en vente vers la distribution, lors de la 3ème Biennale de l’outillage qui s’est tenue le jeudi 10 octobre 2019 au Pavillon LEDOYEN à Paris.

Visionner la vidéo de la Biennale de l’outillage

Lors de cet événement, c’est Yannick Alleno, chef triplement étoilé du Pavillon Ledoyen a accueilli les 150 participants et est intervenu sur « l’importance du choix des produits dans son métier».

Aussi, il faut noter la participation active de la CAPEB et de GFK lors de la conférence et la présence de Dachser et Nexmart, partenaires du SECIMPAC.

LE SECIMPAC TOUJOURS PLUS AU CŒUR DE LA FILIERE AVEC DORENAVANT DES ETUDES STATISTIQUES SUR LES VENTES D’OUTILLAGE EN E-COMMERCE

Les grandes tendances du marché GP (un partenariat Secimpac/GFK) : le e-commerce pèse 11% des ventes (sell-in) d’outillage de bricolage et de construction à fin juillet. Les outils sans fil représentent dorénavant plus de 43% des ventes aux consommateurs (sell-out, en valeur). Le prix TTC moyen en GSB a baissé de 11% entre le S1 2017 et le S1 2019.

Concernant la motoculture grand public, internet représente 4% des ventes (sell-in) et connait une croissance de 48% (2018 vs 2017)

Pour les marchés Professionnels, le circuit des spécialistes en motoculture reste très dynamique avec une croissance de 9,68% (sell in) sur 5 ans (de 2014 à 2018). Porté notamment par les outils sans-fil (+210% sur 5 ans) au détriment du thermique (-20% sur la même période).

Pour le marché de l’outillage professionnel dédié à la construction, le marché reste positif sur 2019 (de date à date) avec une croissance de 2.7% du sell-in, y compris le e-commerce. Dans ces même segments de distribution, les équipements sur batterie pèsent dorénavant plus de 57% des ventes -sell-in).

Côté utilisateurs pro, l’activité des entreprises artisanales de moins de 20 salariés reste soutenue sur le S1 2019 avec 3% de croissance sur la construction neuve et 1.5% sur les travaux liés à la rénovation  (source CAPEB)

La Biennale de l’outillage du Secimpac a aussi été l’occasion de se projeter dans l’urbanisme de demain : 75% de la population vivra en milieu urbain en 2050. Les parcs et espaces verts y auront un rôle central et accru en matière de cadre de vie mais surtout en terme environnemental (réduction de la pollution de l’air, rafraichissement des centres urbains)

Le SECIMPAC en quelques mots…

Présidé par Pierrick AUBOIRON, le SECIMPAC rassemble quasiment une trentaine d’entreprises du secteur et représente les plus grandes marques de la filière des outillages motorisés (électriques filaires et sur batteries, thermiques et pneumatiques) et leurs consommables, ainsi que de l’outillage à main, et les instruments de mesure, destinés aux professionnels du bâtiment et de l’industrie, aux bricoleurs et à l’entretien des espaces verts.                                                                                                

En 2018, le chiffre d’affaires cumulé des entreprises adhérentes du SECIMPAC était de près de 2,8 milliards d’euros et de 4800 salariés en France.

Pour en savoir plus sur le SECIMPAC : www.secimpac.org

Le SECIMPAC est affilié à la FICIME (Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l’électronique), ce qui permet aux adhérents du SECIMPAC de bénéficier des services supports en matière juridique, fiscale, droit social, douane, technique et environnement. Le poids économique de la FICIME représente un Chiffre d’Affaires total estimé à 44 milliards d’euros, et 300 000 emplois en France. www.ficime.org

 

3ème BIENNALE de l’OUTILLAGE – Un évènement unique et fédérateur de la profession

Les acteurs du SECIMPAC organisent à Paris, le 10 octobre prochain leur 3ème BIENNALE de l’OUTILLAGE,

Le SECIMPAC est le syndicat Professionnel qui rassemble les marques d’outillages portatifs et leurs consommables pour les Espaces Verts, la Construction, la Rénovation et le Bricolage, à destination des Professionnels et/ou du Grand Public.

La filière de l’outillage au grand complet, sera rassemblée au Pavillon LEDOYEN à Paris :

  • les distributeurs du Bricolage, de l’appro-bâtiment, et des industries ainsi que les jardineries, le réseau de revendeurs matériel espaces verts,
  • les organisations professionnelles du secteur,
  • les journalistes de la presse professionnelle,
  • les fabricants d’outillages portatifs et des consommables adhérents du SECIMPAC
  • et les partenaires du SECIMPAC

Cette soirée est  vouée à la compréhension des enjeux des différents secteurs approchés par le SECIMPAC, et aux perspectives de ces marchés, puis aux échanges et à la convivialité.

Le chef triple étoilé au Michelin 2019, Yannick Alleno, accueillera la filière !

www.secimpac.org

NB. L’accès à cet événement est strictement réservé aux invités.

Atelier FAB-DIS : déco, outillage et EPI le 5 septembre 2019

Plus de 150 Fabricants ou distributeurs de l’appro du bâtiment  ont participé ce jeudi 5 septembre 2019 au FABDIS day sur les secteurs de la Décoration de l’Outillage et des Équipements de protection individuelle.

Aujourd’hui plus de 1200 utilisateurs du Format d’échanges de données FABDIS !  le nombre d’utilisateurs a été multiplié quasiement par 4 en 2 ans !

Cet atelier a permis de  :

  • Comprendre les enjeux et bénéfices liés au nouveau format FAB-DIS
  • Découvrir EASY-CHECK et les outils mis à disposition des utilisateurs FAB-DIS pour contrôler leurs fichiers en toute autonomie
  • Obtenir des réponses pratiques au travers d’un partage d’expérience et de conseils d’experts en gestion de base de données.

Le SECIMPAC, était partenaire de cette conférence avec 2 organisations professionnelles (FD, SYNAMAP)

Les adhérents du SECIMPAC s’intéressent plus plus en plus à ce format qui facilite les échanges du données avec leurs distributeurs. 

Le marché des outillages énergisés en France est en légère hausse en 2018 !

Le SECIMPAC et l’institut d’étude de marché GFK, alliés depuis 2016, publient l’observatoire de l’outillage énergisé établissant les données de marché 2018 en vente vers la distribution et en sorties caisse (sell-in et sell-out).

En 2018, les ventes à la distribution PROFESSIONNELLE, ont encore cette année, performé avec une progression de 6.0% vs 2017, en valeur, pour les outillages électriques. Cette évolution, légèrement inférieure à celle constatée en 2017 vs 2016, confirme le regain de forme de ce secteur.

Concernant les ventes réalisées auprès de la distribution GRAND PUBLIC, le SECIMPAC relève un retournement du marché du bricolage avec une baisse de 6.9% en valeur par rapport à 2017. Les ventes de produits sur batterie, en chiffre d’affaires augmentent sur le segment outillages électroportatifs pour les bricoleurs, à 45% de part de marché (contre 43% en 2017).

Pour sa part, le marché des outillages motorisés pour l’entretien des ESPACES VERTS, est stable en valeur pour la deuxième année consécutive à +0.6% en cumul en 2018 vs 2017. Les outillages sur batterie ont le vent en poupe avec une forte hausse de 35.2% en 2018 (30% en 2017) et représentent quasiment ¼ des ventes d’outillages.

Les données sorties caisse Mass Merchandisers (GSA + Pure player Ecommerce) et GSB issues des panels distributeurs GFK annoncent un marché français de l’outillage électroportatif à 329.9 millions d’Euros TTC en recul de 5.2% % vs 2017 après 3 années consécutives de croissance. On note une dévalorisation du marché puisqu’à l’inverse de la décroissance des ventes valeur, les ventes volume se maintiennent (+0.4%).

Pour en savoir plus, voir le communiqué de presse dans l’espace presse (Lien)

Les Mémos de prévention contre Bruit et Vibrations sont disponibles !

L’IRIS-ST, Institut de Recherche et d’Innovation sur la Santé et la Sécurité au Travail (IRIS-ST) est un organisme dédié aux questions de santé et de sécurité des entreprises artisanales du BTP et du Paysage. 

Il réalise un certain nombre de mémos de prévention pour les entreprises utilisatrices de matériels et d’outillages. Pour plus d’information  :  http://www.iris-st.org

Le SECIMPAC et le service Technique – Hygiène et Sécurité de la FICIME ont contribué à mettre à jour ces mémos.

N’hésitez pas à les transmettre à tout utilisateur de matériels ou d’outillages dans le BTP, l’industrie, ou l’entretien des espaces verts !

Télécharger le Mémo :

Iris ST – Dépliant Mémo Santé VIBRATIONS 2018

Télécharger le Mémo  :

tIris ST-Dépliant Memo bruit-OS-LP-2018_internet_HD

FAB DIS – Un format d’échange de données qui fait gagner du temps !

Le format d’échange de données de l’appro-bâtiment FAB DIS facilite la transmission des données du fournisseur au distributeur. 

Déjà 900 professionnels (fabricants et distributeurs) de l’approvisionnement du bâtiment (matériel électrique, outillage, sanitaire-chauffage, décoration …)  ont adopté ce format d’échange de donnée  !

FAB-DIS’Days : 2 éditions, 1 succès !

Responsables marché, marketeurs, data managers…  Près de 500 présents les 18 octobre et 22 novembre derniers pour partager les évolutions et les perspectives autour du format d’échange de données FAB-DIS.

Cette diversité sectorielle des participants a permis de souligner la capacité du format à répondre aux besoins des différents métiers qui l’adoptent (décoration et outillage, maîtrise des fluides et plomberie, sanitaire-chauffage, processus industriel et infrastructure de réseaux, mobilier professionnel, électricité…) et d’enrichir le partage d’expériences.

Loin des discours convenus sur la transformation digitale, ces 2 évènements ont démontré – avec une quinzaine de témoignages concrets – en quoi FAB-DIS améliore l’efficacité commerciale des 800 fabricants et distributeurs qui l’utilisent : 

  • Jusqu’à 40% de gains de temps sur les opérations de référencement pour simplifier la mise en marché des offres,
  • Une plus grande fluidité et qualité de l’information pour capter l’attention des clients et éclairer leurs choix.

Retrouvez dès à présent le support de présentation des FAB-DIS’Day : cliquez ici

FAB-DIS’Days : retrouvez l’offre Easy-Check by FAB-DIS

Largement plébiscité par les utilisateurs de FAB-DIS, cet ensemble d’outils d’accompagnement accessibles en quelques clics permettent de :

  • Faciliter le passage de tout type de fichier de référencement vers le format FAB-DIS,
  • Vérifier, en toute autonomie et à tout moment la conformité d’un fichier aux exigences du référentiel.

Activité saisonnière oblige : ces 8 dernières semaines, plus de 600 fichiers édités pour le référencement 2019 ont pu être vérifiés sur Easy-Check by FAB-DIS. Il contrôle près de 500 règles définies et partagées au sein des filières du bâtiment et de l’industrie.

Pour bénéficier vous aussi des outils Easy-Check :

Votre implication contribue jour après jour à faire de FAB-DIS un vecteur incontournable pour l’échange de données dans nos filières. Merci à tous pour votre confiance !

Les ventes d’outillages énergisés sur batterie se déploient dans tous les circuits!

Le Secimpac, Syndicat des Marques d’Outillages Portatifs et Consommables pour les Professionnels le Grand Public – l’entretien des Espaces Verts, le Bricolage, et le Bâtiment et industrie, publie, les données de marché, concernant les ventes vers la distribution (sell-in), réalisées à la fin du premier semestre 2018.

 

    Au cours de ce 1er semestre, les ventes d’outillages électroportatifs à la distribution PROFESSIONNELLE, sont en progression constantes à 8,5% vs 2017, en valeur. Les mois de d’avril et juin ont surperformé avec des progressions à plus de 15%. Nous observons une forte progression des outillages sur batterie, à + 17% en valeur, sur ce premier semestre vs 1 Sem. 2017. 

Concernant les ventes d’outillages électroportatifs réalisées auprès de la distribution GRAND PUBLIC, le SECIMPAC relève une baisse de 4.2% en valeur (cumul) vs juin 2017 sur le marché du bricolage. Seuls les outillages sur batterie performent avec une progression de 4% en valeur ce semestre

Les ventes d’outillages électroportatifs via le canal « e-commerce» grand public et professionnel progressent de 5.7% vs 2017. Ce canal représente un plus de 6% des ventes globales d’outillages électroportatifs.

Les ventes de consommables sur le circuit professionnel sont en légère hausse (+2% en valeur) alors que celles vendues sur le circuit grand- public sont en baisse de 4% (en valeur). 

Pour sa part, le marché des outillages motorisés pour l’entretien des ESPACES VERTS, est  en baisse de 1.5% en cumul en valeur, à fin juin 2018 vs 2017. Les mois de mai et juin ont surperformé après 4 mois de faible activité.

Nous constatons que les ventes à la distribution spécialisée sont en hausse de 3.2%. Ce circuit tire son épingle du jeu ainsi que celui des ventes par internet et VPC.

Aussi, les ventes d’outillages sur batterie sont en très forte hausse à +36% et représente à fin juin 30% des ventes outillages énergisés.  

Pour en savoir plus, voir le communiqué de presse dans l’espace presse.

Pensez à recycler vos batteries d’outillages en fin de vie !

Faites un geste pour préserver l’environnement  sur Salon VERT  !

A l’initiative du SECIMPAC, et à l’occasion de SALON VERT qui se déroulera du 18 au 20 septembre à Saint CHERON (91),

Une action de sensibilisation à la collecte des accumulateurs de plus en plus présents dans les outillages pour l’entretien des espaces verts sera déployée pendant  le salon.

Le réseau de distribution sera sollicité pour devenir point de collecte et  les utilisateurs finaux dont le métier consiste à entretenir les paysages, les jardins …. seront inviter à déposer leurs batteries usagées dans les bacs de collecte de leur distributeurs.

N’hésitez pas à consulter le site BATRIBOX

 

Le SECIMPAC et GfK viennent de publier leur observatoire de l’outillage énergisé, présentant les tendances du marché en France en 2017.

Les ventes à la distribution PROFESSIONNELLE ont surperformé avec une progression de 8.7% vs 2016, pour les outillages énergisés.
Les ventes réalisées auprès de la distribution GRAND PUBLIC affichent aussi une hausse, de 10.3% (en valeur) par rapport à 2016.
Pour sa part, le marché des outillages motorisés pour l’entretien des ESPACES VERTS, est stable à +0.8% en cumul en 2017 vs 2016.
Le marché français de l’outillage électroportatif atteint 348 Millions d’Euros TTC et affiche une croissance de chiffre d’affaires de +0.9% vs 2016.

En outre, les entreprises adhérentes du SECIMPAC constatent une porosité de plus en forte des circuits de distribution. Les enseignes à destination du grand public, en particulier, distribuent de plus en plus de marques, jusqu’alors distribuées uniquement via les réseaux de distribution dédiés aux professionnels.

Pour tout savoir sur les tendances du marché 2017, rendez-vous ICI